FINANCEMENT

OPCA

Les organismes collecteurs paritaires agréés (OPCA) sont chargés de collecter, mutualiser et redistribuer les obligations financières des entreprises en matière de formation professionnelle. Ils sont agréés et contrôlés par l’Etat. Ils appliquent les priorités des branches en matière de formation professionnelle. Au-delà de cette vocation première financière, certains OPCA exercent des activités d’appui et de conseil aux entreprises et aux salariés de la branche : aide à l’émergence des besoins de compétences, construction de solutions emploi-formation globales, accompagnement et pilotage de leur mise en oeuvre.

LE CPF – Compte Personnel de Formation

La dernière réforme de la formation continue a introduit le Compte Personnel de Formation (CPF). Celui-ci remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF). Le CPF suit chaque individu tout au long de sa carrière, de son entrée sur le marché du travail à sa retraite, y compris durant les éventuelles périodes de chômage. Il est alimenté automatiquement dans la limite de 150 heures. Le CPF permet de financer uniquement les formations qualifiantes, certifiantes ou diplômantes.

POINT ACCUEIL AGEFICE

Association de Gestion et de Financement des Chefs d’Entreprise. Financement de la formation des chefs d’entreprise non salariés, inscrits exclusivement au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Informations et montages des dossiers de prise en charge.

ageficepointaccueil@arles.cci.fr

CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Le contrat d’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme professionnel ou technologique. L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique et enseignement du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a signé son contrat. La durée du contrat varie de 1 à 3 ans en fonction du type de profession et de la qualification préparée. Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage. La rémunération, calculée en pourcentage du Smic (entre 25% et 78%), varie selon l’âge du jeune en apprentissage et sa progression dans le ou les cycles de formation.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Le contrat de professionnalisation s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. Il s’agit d’un contrat de travail en alternance à durée déterminée ou indéterminée incluant une action de professionnalisation. Son objectif est de permettre aux salariés d’acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle. Ce contrat ouvre droit à une exonération des cotisations patronales quand le bénéficiaire a entre 16 et 25 ans ou si il est âgé de 45 ans ou plus pour les demandeurs d’emploi.

ACTIONS COLLECTIVES

Portées par les partenaires sociaux (Fafih, Agefos, Fafsea, …), les « actions collectives » sont des formations financées jusqu’à 100%. Elaborées par le Pôle Formation Compétences, elles répondent parfaitement aux besoins des entreprises et des salariés.

Contact : Chantal Balcells 04 90 99 46 00